L'eau! L'eau! Toujours l'eau!

Nous avons vu que la priorité no 1 concernant l'entretien d'une bâtisse est d'éviter que l'eau ne s'y infiltre. Mais la question de la menace aquifère ne s'arrête à la bonne étanchéité de l'enveloppe extérieure ou de la tuyauterie. En effet, si l'eau s'accumule à l'extérieur du bâtiment elle s'attaquera inévitablement à ses fondations et finira par les affaiblir et faire son chemin vers l'intérieur. Il faut donc l'éloigner du bâtiment.

Dans le cas d'un toit plat, le drain de pluie installé au coeur de la bâtisse envoi l'eau tombée du ciel dans les égouts pluvieux de la ville. Dans les autres cas, c'est la fonction des débords de toît et des gouttières de repousser cette eau au loin. Un mètre de distance étant généralement suffisant.

Mais encore faut-il qu'elle n'y revienne pas. Lorsque c'est possible, une légère pente aménagée sur le terrain va repousser l'eau encore plus loin. Si ce n'est pas possible, une autre solution consiste à aménager un écoulement vers un drain souterrain installé autour de la propriété, légèrement plus bas que les fondations.

Retour