Vendre à l'international

J'ai assisté la semaine dernière à un séminaire sur le marché international de la revente. Il y avait là divers acteurs nous donnant leur point de vue sur l'état de la situation et les perspectives d'avenir.

On y a appris que ce marché est en forte croissance. Les réseaux de communications entre courtiers d'un bout à l'autre de la planête se développent ainsi que l'expertise et la confiance. Les investisseurs se multiplient et la part de l'immobilier dans les grandes fortunes corporatives comme privées ne cesse de grossir.

Toronto est déjà un très gros joueur dans ce marché. Il y a deux ans, il s'y construisait 145 tours d'habitation alors qu'il ne s'en construisait que 45 à New York, une ville trois fois plus grosse. Le phénomène déborde maintenant à Montréal, d'ou cette effervescence depuis quelque temps du coté de Griffintown.

Le Canada est une terre paisible. Son économie a très bien résisté à la crise de 2008. Son système politique est très stable. Le pays regorge de ressources et d'énergie. Sa population est éduquée, tolérante et non violente.  Sur l'échiquier mondial,  il n'y a pas beaucoup d'endroits qui puissent se targuer d'autant de si bons attributs. D'ou l'intérêt des investisseurs.

Et qu'achètent-ils? Surtout des condos dans de grands ensembles, parce que tout neufs et faciles à maintenir à distance grace à la présence des syndicats de copropriétaires. Mais aussi des immeuble à revenus, petits ou grands, qui se payent à-peu-près tout seul et dont la gestion peut être confiée à un locataire sur place ou à une agence locale.

Pour embarquer dans le train, Via Capitale du Mont-Royal  est devenu le seul membre à Montréal de Prestige MLS, un réseau international d'agences immobilières présent dans 22 pays et consacré à la vente de propriétés résidentielles ou commerciales haut de gamme.  Une petite enquête interne a d'ailleurs démontré que depuis le début cette l'année, plus de 5% des transactions enregistrées avaient une de ses deux parties (vendeur/acheteur) résidant à l'étranger.

 

Alors que le monde accélère et rétrécit sous nos yeux, il est impératif de restez à l'écoute et d'adapter nos stratégies en conséquence.

Retour