Blogue

La Fédération des Chambres Immobilières du Québec (FCIQ) a publié à la fin mai une analyse du marché de la revente de plex basée sur l'activité des dix dernières années. Pour la région de Montréal, on a observé une baisse de 35% du nombre de ventes alors que les prix ont presque doublé! Mais qu'est-ce qui permet au marché montréalais de défier ainsi les lois de l'offre et de la demande?

Il y a un courtier immobilier qui a fait une analyse de toutes les propriétés à revenu vendues au Québec l'an dernier. Il en ressort que 60% des ventes se sont faites hors marché, c'est à dire sans que la propriété n'ait été mise en marché par un courtier immobilier.

Je passe parfois des journées entières à essayer d'extraire la valeur marchande la plus probable d'une propriété. Pour ce faire, il faut trouver des vendus comparables et les ajuster pour les faire se ressembler à la propriété...